Vous êtes ici

Retour sur le webinaire « La place des femmes dans les relations internationales »


Quels sont encore aujourd'hui les enjeux auxquels sont confrontées les femmes dans le secteur des relations internationales ?

En quoi les relations internationales et la coopération peuvent agir comme véritable levier pour femmes sur le terrain ?

 

Le 8 mars 2022, la table ronde « La place des femmes dans les relations internationales : enjeux et perspectives de la francophonie » a été une nouvelle opportunité d’aborder ces questions essentielles !

La quête d’un monde plus égalitaire se construit grâce à des actions concrètes. C’est pourquoi la Délégation générale Wallonie-Bruxelles au Québec a invité des personnalités actrices de changement à partager leurs expériences et bonnes pratiques dans ce domaine.

 

Des projets tels que la création du réseau des femmes parlementaires, l’ébauche d’une politique contre le harcèlement au sein des parlements, la formation de leadership pour les femmes de la Méditerranée ou encore la mise en réseau de femmes suisses dans le processus de paix sont le fruit de concertation et de synergie qui contribuent à faire face aux multiples défis auxquels sont confrontées les femmes à différents niveaux.

 

Chacune des intervenantes a  évoqué l’importance du soutien, du réseautage et des échanges. À cet égard, la Francophonie joue un rôle crucial en tant que vecteur de transformation positif, puisqu’elle offre un réseau sans frontière au sein duquel les membres s’entraident pour atteindre leurs objectifs.

 

« L’égalité aujourd’hui pour un avenir durable », c’est ce que l’Organisation des Nations unies a choisi comme thème pour cette journée du 8 mars 2022. La Délégation générale a pu l’aborder grâce à ces fructueux échanges auxquels ont assisté plus d’une centaine de participantes et de participants des quatre coins du monde!

 

► (Ré)écoutez « La place des femmes dans les relations internationales : enjeux et perspectives de la francophonie » sur notre chaine YouTube.

 

 

La Délégation générale tient à remercier Mme Nadine Girault, Ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, pour son allocution d’ouverture éclairante !

Merci également à nos panélistes : Madame Fatou Isadora Mara Niang, Représentante de l’Organisation internationale de la Francophonie, Madame Maryse Gaudreault, Présidente du Réseau des femmes parlementaires de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, Madame Simone Susskind, Fondatrice d’Actions in the Mediterranean et Madame Line Marie Leon-Pernet, Consule générale de Suisse à Montréal, pour leurs témoignages et partages enrichissants.

Et merci aussi à Monsieur François Audet, Directeur de l’Institut d’études internationales de Montréal, pour son rôle de modérateur.

 

 

Articles liés