Vous êtes ici

La dramaturge Isabelle Wéry en création aux Écuries

Isabelle Wéry - © Laetitia Bica
Isabelle Wéry - © Laetitia Bica.

Isabelle Wery est l’une des six créatrices de l’œuvre théâtrale Duo en morceaux produite par le Théâtre INK et présentement en période de création au Théâtre aux Écuries de Montréal.

 

Duo en morceaux sera mis en scène et chorégraphié par six créatrices québécoises et deux européennes.

Dans ce projet théâtral dont une partie est performative, six comédien·ne·s physiques (2 jeunes adultes, 2 quarantenaires et 2 soixantenaires qui maîtrisent mots et mouvements) interprèteront ce spectacle où le public décide dans quel ordre une relation amoureuse, disséquée en 18 sections de l’adolescence jusqu’au décès d’un des deux protagonistes, sera jouée.

Tantôt verbales, tantôt dansées, tantôt mixant mouvement et texte, les 18 scènes permettront de réfléchir aux notions suivantes : nécessité du couple, grandes joies, dangers d’autodestruction, projection dans l’avenir et regard sur ce qu’on a déjà été. Bien que les scènes seront jouées dans le désordre, la trame musicale et les éclairages seront, eux, synchronisés sur la trame chronologique de cet amour.

 

Isabelle Wéry est née à Liège. Actrice formée à l'INSAS, metteuse en scène, chanteuse et autrice (théâtre et roman), elle écrit et met en scène les spectacles La Mort du Cochon, Mademoiselle Ari Nue, Le Bazar des Organes... Elle crée, avec l'auteur bruxellois Thomas Gunzig, Les Origines de la Vie au Théâtre de Poche.  Avec le clown Ludor Citrik, ils montent un duo La Nudité du Ragoût dans le cadre des Sujets à Vif dans le Festival d'Avignon In 2008. Elle fait partie de la Compagnie Point Zéro et parcourt le monde avec le spectacle pour acteurs et marionnettes L'Ecole des Ventriloques, écrit par Alejandro Jodorowsky (Japon, Russie, Chili, Espagne, Brésil, Corée du sud...) Son premier roman Monsieur René est paru aux Editions Labor en 2006. Son second roman Marilyn Désossée, édité chez MaelstrÖm, a reçu l'European Union Prize for Literature et a été finaliste du Prix Victor Rossel en 2013. Poney flottant, publié en 2018 chez Onlit, a également été finaliste du Prix Rossel en 2019.

Articles liés